Skip to content
mycloudmanager

La différence entre un serveur Cloud et un serveur classique

Quand un utilisateur choisit un hébergement Cloud, il loue de l’espace serveur virtuel plutôt que de louer ou acquérir des serveurs physiques.

Comprendre le serveur physique

En matière de serveur physique, vous pouvez faire le choix entre deux options principales d’hébergement : l’hébergement partagé et l’hébergement dédié. L’hébergement partagé se décline en l’option la plus économique. En effet, les serveurs sont partagés entre les clients du fournisseur d’hébergement. En d’autres termes, le site web de l’utilisateur est hébergé sur le même serveur que les sites web appartenant à d’autres utilisateurs. Ce type d’hébergement présente des désavantages, pour ne citer que le manque de flexibilité qui pousse à une impossibilité de gestion de grandes quantités de trafic. L’hébergement dédié est plus avancé, car le client fait l’acquisition de serveurs physiques complets. Un serveur entier lui est totalement dédié, sans aucun autre utilisateur à qui le partager. Si les serveurs dédiés autorisent d’avoir un contrôle total sur l’hébergement, ils nécessitent des capacités prévues à l’avance, ainsi que des ressources et des puissances de traitement appropriées pour gérer les niveaux de trafic attendus. Et pour le cas du cloudwatt ?

Comprendre le Cloudwatt

Il faut savoir que le prix de l’hébergement Cloud se base généralement sur une tarification à l’heure, selon ses capacités nécessaires à un moment précis. Avec l’hébergement Cloudwatt, les utilisateurs peuvent profiter du meilleur des deux formes d’hébergement décrites ci-dessus. L’hébergement Cloud adapte les ressources à la hausse ou à la baisse selon vos besoins. Il en fait un système nettement plus flexible et plus intéressant financièrement. Lorsque les serveurs ont des demandes plus élevées, il est possible d’améliorer automatiquement leur capacité pour répondre à la demande, sans devoir rémunérer pour cette capacité de manière permanente.

A l’opposé des serveurs dédiés, les serveurs Cloud fonctionnent sur un hyperviseur. Ce dernier contrôle la capacité et en affecte là où elle est nécessaire, en fonction de l’utilisation des systèmes d’exploitation. Avec ce type d’hébergement, il existe de nombreux serveurs Cloud disponibles pour chaque utilisateur. Ainsi, il est plus facile de dédier les ressources informatiques à un client déterminé si besoin et quand c’est nécessaire. Les serveurs Cloud proposent également plus de redondance, soit un remplacement en cas de défaillance d’un serveur Cloud. De plus, le serveur Cloud est facile à installer. Bref, c’est un type de serveur aux multiples avantages, vous garantissant plus de flexibilité d’utilisation.

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*