Skip to content
coach sportif

Le revers de médaille quand on est coach sportif

Le coaching sportif est actuellement très en vogue, beaucoup de stars cinématographiques, des mannequins renommés internationalement, des athlètes de haut niveau, d’autres types de célébrités et de plus en plus de gens ordinaires font appel à un coach sportif, c’est devenu un métier très intéressant, qui apporte beaucoup de privilèges, mais comme toutes choses, il a aussi ses désavantages que tout futur coach sportif paris devrait avoir en tête avant de se lancer dans cette profession.

L’emploi du temps instable

L’une des raisons qui poussent les gens à faire appel à un coach sportif est le manque de temps, effectivement certains individus avec des horaires surchargés n’ont pas le luxe de trainer dans les embouteillages pour rejoindre une salle de sport, ainsi s’ils ne peuvent pas adapter leur emploi du temps au sport, c’est au sport ou plus exactement au coach sportif paris de s’adapter à leur emploi du temps et ils optent pour un entraineur individuel qui lui est supposé être disponible à tout moment. Le coach doit se préparer à travailler pendant des heures et des jours improbables, comme un dimanche après-midi ou un lundi à 22h du soir. En bref, le coach travaille quand normalement les gens « normaux »rentrent du boulot ou font une pause. C’est surtout désagréable pour un coach ayant un foyer, à un moment donné, son absence, surtout le week-end va se faire ressentir, mais c’est le métier.

Le risque de blessures

C’est l’aléa du métier, même étant très préparée, personne n’est à l’abri des divers accidents et le coach sportif paris fait partie du lot. Contrairement aux travailleurs de bureau, ce dernier utilise majoritairement son corps, les jours de convalescence peuvent lui couter très cher, d’autant plus que travailler en étant blessé n’est pas très professionnel et surtout encore plus dangereux. Pour les activités très physiques comme le coaching sportif, il faut prévoir ces différentes blessures.

Une rémunération incertaine

Le travail de coach sportif est très aléatoire, le contrat de travail s’avère être rarement pour du long terme, en tout cas pas avec un client à domicile. Effectivement, les coachés fait recours à un coaching de quelques mois en moyenne, des fois les affaires marchent bien, d’autres fois pas trop. Donc si vous envisagez d’entrer dans le milieu du coaching sportif il ne faut pas s’attendre à recevoir le même salaire chaque mois, il faut se préparer à des jours pas très productifs, évidemment ce n’est pas tout le temps la galère non plus, mais il faut avoir conscience du manque éventuel de client.

La rivalité entre coach sportif paris

Même s’il a des compétences requises pour devenir coach sportif, tout le monde peut tenter sa chance dans ce domaine, et actuellement de plus en plus d’entraineurs sont sur le marché. C’est un business comme tout autre, il faut se démarquer pour trouver des clients. Ces derniers vont faire des comparaisons et risque de faire appel aux concurrents si vous n’avez pas un petit plus à leur offrir, ou si votre profil ne leur correspond pas tout simplement. Aussi, il faut toujours essayer de progresser pour rester dans la course, il faut se faire un nom pour attirer la clientèle et mieux encore pour la garder.

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*